11 décembre 2017 à 16:42:26Dernier membre: pascalou









Auteur Sujet: AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR  (Lu 1618 fois)

Hors ligne Bruno

  • L'Patron !
  • Extraordinaire
  • *
  • Messages: 9739
  • Sexe: Homme
    • http://forum.apnart.com
  • APN: D610 + SB900 + 24-120 F4 + 50 F1.8
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« le: 16 mars 2013 à 11:54:23 »
Je commence à réfléchir (projet à long terme) à remplacer mon D300 et mes objectifs "bas de gamme" pour essayer de passer vers D600 + objectifs de meilleure qualité  :icon_redface:


Grâce à l'outil d'Erick et à ce qu'on trouve sur le web, je vois que je shoote le plus souvent entre 20 et 110...


Chez nikon il existe le "AF
Système qui permet la mise au point
Opération consistant à régler la distance objectif-film, pour obtenir la netteté de l'image selon l'éloignement du sujet.
automatique. Sur un projecteur de diapositives, un dispositif optoélectrique, situé à proximité du couloir de projection, surveille la position de la diapositive. Un petit moteur asservi modifie la position de l'objectif
L’objectif d’un appareil photographique est tout aussi important que le boîtier. Les objectifs sont classés en quatre groupes génériques : grands-angles
Pour un appareil de format 35 mm, les objectifs ayant une focale comprise entre 20 et 35 mm sont appelés grands-angles. Ils permettent d’avoir une meilleure profondeur de champ
La profondeur de champ existe, je l'ai rencontrée.
Comment vous en rendre compte vous-même ?
Mais c'est très simple, munissez-vous d'une carte de visite ou d'un bristol, d'une aiguille ordinaire et d'un crayon.
Faites un tout petit trou au centre du bristol, l'important est qu'il soit proprement fait.
Vous y êtes?
Allons-y:  Prenez le crayon et placez-le à 40 cm de votre oeil (un seul s'il vous plait).
Regardez quelque chose placé à l'infini, et dans votre champ visuel votre crayon est flou!
Fixez le crayon, il devient net, mais l'infini est flou!
Intercaler votre carte de visite près de votre oeil, et refaites le test.
Vous avez une grande chance de voir le fond et le crayon nets ensemble, vous avez votre oeil en intercalant votre carton, et vous avez augmenté votre profondeur de champ.
, un champ de vision (ou angle) plus grand, mais n’autorisent qu’un grossissement relativement faible. Le champ de vision des grands-angles performants aussi appelés fisheye peut atteindre ou dépasser 180°. Ainsi, l’objectif grand-angle de 6 mm, créé par la firme Nikon, offre un champ de vision de 220°, produisant des images circulaires et non pas des images rectangulaires ou carrées..
, objectifs normaux, téléobjectifs
Les objectifs ayant des distances focales plus longues, appelés téléobjectifs, réduisent le champ de vision et diminuent la profondeur de champ mais permettent en revanche de grossir l’image. Pour un appareil de format 35 mm, un objectif ayant une distance focale de 85 mm ou plus correspond à un téléobjectif.
et zooms. Ces termes renvoient en réalité à la distance focale
Distance qui sépare le capteur du foyer de l'objectif.
Distance entre le point nodal d'émergence de l'objectif et l'image nette d'un objet placé à l'infini
En langage photographique, c'est la distance suffisamment grande pour ne pas nécessiter de correction de la mise au point, par rapport à une mise au point faite sur l'horizon. On considère que l'infini photographique est égal à 1000 fois la distance focale de l'objectif utilisé.
.
de l’objectif, qui se mesure généralement en millimètres. Cette caractéristique de l’objectif correspond à la distance entre le centre optique de l’objectif et l’image nette d’un objet placé à l’infini. En pratique, la distance focale influe sur le champ de vision, le grossissement et la profondeur de champ de l’objectif.

Les appareils utilisés par les photographes professionnels et les amateurs avertis sont conçus pour recevoir indifféremment ces quatre types d’objectifs.
dès que le film s'écarte du plan de netteté. Attention ce système n'agit que sur une partie de la diapositive à cause de la courbure du film sous l'effet de la chaleur du projecteur. Seule la mise sous verres des diapositives garantit la perfection et la stabilité de la mise au point.

Abréviation usuelle : AF
-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
".


Lien chez nikon : http://www.nikon.fr/fr_FR/product/nikkor-lenses
Objectif, en anglais. Pluriel : Lenses.
/auto-focus-lenses/fx/zoom
Le zoom est un objectif conçu pour avoir une distance focale variable, qui peut être ajustée en permanence entre deux points déterminés. Les zooms sont particulièrement utiles lorsqu’ils sont associés à des reflex mono-objectifs car ils permettent de contrôler en continu l’échelle de l’image.
/af-s-nikkor-24-120mm-f-4g-ed-vr


Quelqu'un ici a-t-il cet objectif ? éventuellement sur un full frame ?


Si c'est le cas, vos avis m'intéressent  :photo:
La violence est le dernier refuge de l'incompétence. Isaac Asimov.

Hors ligne ISO_p

  • APNartiste
  • *
  • Messages: 17571
  • Sexe: Homme
  • Racoon
    • Ma petite galerie.
  • APN: Pentax
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« Réponse #1 le: 16 mars 2013 à 15:54:51 »
Penser au coeff. APS-C de 1.5
20x1.5= 30
110x1.5= 165
 :icon_wink:
L'amour nous justifie de vivre... Et l'humour nous en console. Emil Cioran

Hors ligne Darry

  • Mobilier
  • *
  • Messages: 2921
    • http://www.darryphotos.com
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« Réponse #2 le: 16 mars 2013 à 16:11:48 »
D600 = FX
ma galerie perso ==> ICI

Hors ligne pleko

  • Mobilier
  • *
  • Messages: 2900
  • Sexe: Homme
    • david-fx.com
  • APN: D800 + D3300 et les cailloux qui vont bien
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« Réponse #3 le: 16 mars 2013 à 16:13:26 »
J'ai acheté le livre de Jean-Marie Sepulchre ou il a testé pleins d'objectifs sur le D800 donc verdict de sa part pour cet objectif
L’objectif d’un appareil photographique est tout aussi important que le boîtier. Les objectifs sont classés en quatre groupes génériques : grands-angles
Pour un appareil de format 35 mm, les objectifs ayant une focale comprise entre 20 et 35 mm sont appelés grands-angles. Ils permettent d’avoir une meilleure profondeur de champ
La profondeur de champ existe, je l'ai rencontrée.
Comment vous en rendre compte vous-même ?
Mais c'est très simple, munissez-vous d'une carte de visite ou d'un bristol, d'une aiguille ordinaire et d'un crayon.
Faites un tout petit trou au centre du bristol, l'important est qu'il soit proprement fait.
Vous y êtes?
Allons-y:  Prenez le crayon et placez-le à 40 cm de votre oeil (un seul s'il vous plait).
Regardez quelque chose placé à l'infini, et dans votre champ visuel votre crayon est flou!
Fixez le crayon, il devient net, mais l'infini est flou!
Intercaler votre carte de visite près de votre oeil, et refaites le test.
Vous avez une grande chance de voir le fond et le crayon nets ensemble, vous avez votre oeil en intercalant votre carton, et vous avez augmenté votre profondeur de champ.
, un champ de vision (ou angle) plus grand, mais n’autorisent qu’un grossissement relativement faible. Le champ de vision des grands-angles performants aussi appelés fisheye peut atteindre ou dépasser 180°. Ainsi, l’objectif grand-angle de 6 mm, créé par la firme Nikon, offre un champ de vision de 220°, produisant des images circulaires et non pas des images rectangulaires ou carrées..
, objectifs normaux, téléobjectifs
Les objectifs ayant des distances focales plus longues, appelés téléobjectifs, réduisent le champ de vision et diminuent la profondeur de champ mais permettent en revanche de grossir l’image. Pour un appareil de format 35 mm, un objectif ayant une distance focale de 85 mm ou plus correspond à un téléobjectif.
et zooms. Ces termes renvoient en réalité à la distance focale
Distance qui sépare le capteur du foyer de l'objectif.
Distance entre le point nodal d'émergence de l'objectif et l'image nette d'un objet placé à l'infini
En langage photographique, c'est la distance suffisamment grande pour ne pas nécessiter de correction de la mise au point
Opération consistant à régler la distance objectif-film, pour obtenir la netteté de l'image selon l'éloignement du sujet.
, par rapport à une mise au point faite sur l'horizon. On considère que l'infini photographique est égal à 1000 fois la distance focale de l'objectif utilisé.
.
de l’objectif, qui se mesure généralement en millimètres. Cette caractéristique de l’objectif correspond à la distance entre le centre optique de l’objectif et l’image nette d’un objet placé à l’infini. En pratique, la distance focale influe sur le champ de vision, le grossissement et la profondeur de champ de l’objectif.

Les appareils utilisés par les photographes professionnels et les amateurs avertis sont conçus pour recevoir indifféremment ces quatre types d’objectifs.
:

Citer
Si Nikon a produit des zooms 24-120 mm depuis 1996, la
version stabilisée f/3,5-5,6 présentée en 2003 avait déçu par
son manque de piqué en longue focale, et le nouveau modèle
f/4 constant de 2010 se présente maintenant comme un objectif
standard pour le D800, avec un niveau de performances bien
plus élevé que l’ancienne version à ouverture
Synonyme de valeur de diaphragme (ou indice). Cette valeur est le quotient de la distance focale de l'objectif, par le diamètre du diaphragme.
glissante.
_____________________________________________________________________________________________________________
24 mm
Le vignetage
Disparition des bords et des coins de l'image provoquée par une couverture insuffisante de l'objectif, par un parasoleil inadapté, etc.
est important à pleine ouverture (1,5 IL) et il reste encore très fort à f/8 avec 0,9 IL. L’aberration
Terme traduisant le défaut d'une lentille
Lentille convergente pouvant se placer sur l'objectif normal de l'appareil; ce qui accourcit sa focale. L'image perd en qualité.
ou d'un objectif à donner une image parfaitement nette : un point du sujet n'est pas traduit par un point sur l'image.
chromatique est trop
élevée à f/4 avec un point à 2 pixels dans un angle, mais elle devient très bonne à f/8 (0,9 pixel
Élément d'une image : les photographies numériques sont composées de milliers ou de millions de pixels : ce sont les éléments de base d'une photo numérique.
(contraction des termes anglais "Picture Element")
). La distorsion
Aberration de l'image donnée par l'objectif, provoquant la concavité (distorsion en coussinet) ou la convexité (distorsion en barillet) des lignes droites placées parallèlement aux bords du format.
en barillet
distortion géométrique d'une image qui se traduit par des bords incurvés vers l'extérieur.
est très
élevée (1,33 %), mais sa forme régulière la rend facile à corriger.
Le piqué à 24 mm est superlatif au centre dès f/4, tandis que les zones de tiers sont déjà au grade excellents et les bords au niveau très
bon. À f/5,6, l’image devient très homogène et à f/8 et f/11, toutes les zones sont au meilleur grade. À f/16, la diffraction
Dispersion et changement de la direction de la lumière passant par une très petite ouverture. Ce phénomène apparaît, par exemple, lorsque l'objectif est trop diaphragmé : ce qui dégrade la netteté de l'ensemble de l'image. D'une façon plus générale, la netteté maximale de l'image est obtenue avec une ouverture moyenne du diaphragme : assez petite pour réduire les aberrations résiduelles ; assez grande pour ne pas provoquer de diffraction, f/11, par exemple.
entraîne une
perte de piqué.

À 35 mm, le vignetage est modéré avec 0,6 IL et l’aberration chromatique
Défaut d'un objectif ou d'une lentille simple de donner en même temps image nette des diverses couleurs du sujet, pourtant situées sur le même plan objet.
est très bonne avec 0,9 pixel à f/4 et l’excellent résultat de
0,5 pixel de f/8 à f/16. La distorsion s’inverse en coussinet avec un niveau qui peut gêner en paysage (-0,47 %), mais la correction ne
sera pas trop délicate car sa forme est régulière.
Le piqué reste très élevé sur presque tout le champ dès f/4, puis devient excellent y compris dans les angles de f/5,6 à f/11. La
diffraction réduit un peu la netteté à f/16.

À 50 mm, le vignetage reste discret avec 0,6 IL et il disparaît à f/8. L’aberration chromatique atteint 0,8 pixel à f/4 mais descend
ensuite à 0,3 pixel à toutes les autres ouvertures, ce qui est exceptionnel. En revanche, la distorsion en coussinet atteint le niveau très
élevé de -0,86 %, ce qui nécessitera une forte correction en paysage.
Le piqué au centre et zone des tiers est excellent dès f/4 et en fermant d’un cran, presque tout le champ est au maximum de netteté, les
angles n’étant que très bons mais devenant excellents à f/8. La diffraction n’entraîne qu’une faible perte de piqué à f/16.
À 85 mm, le vignetage est marqué avec 1,1 IL à pleine ouverture, mais il est moins gênant à f/8 (0,4 IL). L’aberration chromatique est
excellente avec seulement 0,5 pixel de frange. En revanche, la distorsion en coussinet reste très forte (-0,85 %) et sera bien visible en
paysage.
Le centre de l’image est excellent à pleine ouverture, mais le reste du champ est mauvais et il faut fermer d’un cran pour que les zones
de tiers soient au niveau excellent et les bords au niveau bon, les angles restant au grade moyen. Ce n’est qu’aux plus petites
ouvertures que l’homogénéité sera très bonne, voire excellente pour du paysage à f/11.
À 120 mm, le vignetage diminue à 0,8 IL et l’aberration chromatique reste excellente avec 0,6 pixel à f/4 et 0,3 pixel de f/8 à f/16. La
distorsion en coussinet reste d’un niveau trop élevé pour le paysage avec -0,76 %, ce qui rend une correction nécessaire.
Le piqué reste excellent au centre, mais comme à 85 mm, il faut fermer d’un cran pour que le reste du champ progresse avant
d’atteindre le grade excellent à f/8, bien que les angles restent toujours en retrait. La diffraction fait notablement baisser le piqué à f/16
et l’on conseillera au paysagiste de ne pas dépasser 105 mm de focale pour des tirages A1. Au contraire, aucun souci en reportage…


Ce 24-120 mm se présente comme un objectif assez universel pour le reportage, toujours très exploitable en zone centrale de l’image
si l’on cherche le format A1. Pour le voyage et le paysage, on sera attentif à choisir des ouvertures permettant d’obtenir la meilleure
homogénéité sur tout le champ image, ce qui est toujours possible sauf à 120 mm où les angles seront en léger retrait.
S’agissant quasiment de « l’optique de kit » du D800, nous publions également les résultats pour les formats A2 et A3+ avec un
rendement encore meilleur si l’on fait de petits sacrifices sur la taille de tirage final à qualité maximale.

ci dessous le piqué pour une impression A3+

Livre qui est dispo au édition Eyrolles, pour ceux qui serait intéressés
« Modifié: 16 mars 2013 à 16:16:49 par pleko »
Bien à vous, David.
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. - Albert Einstein

Hors ligne Demouche

  • APNartiste
  • *
  • Messages: 12397
  • Sexe: Homme
    • http://www.audio-promo.net/
  • APN: boitiers Nikon avec les optiques qui vont bien
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« Réponse #4 le: 16 mars 2013 à 18:47:52 »
j'ai un 24 120 mm encore antérieur non vr de 1998 à ne pas acheter d'occas en argentique ça passait mais sur le D2x c'était franchement mou  et ça le devenait encore plus quand on comparait la chose au 17 55 mm

mais bon ça reste un truc correct pour le fiston en complément
"Il avait une idée, c'était une idée fixe et il s'étonnait de ne pas avancer."  Jacques Prévert.

Hors ligne Bruno

  • L'Patron !
  • Extraordinaire
  • *
  • Messages: 9739
  • Sexe: Homme
    • http://forum.apnart.com
  • APN: D610 + SB900 + 24-120 F4 + 50 F1.8
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« Réponse #5 le: 17 mars 2013 à 00:03:40 »
Justement, il parait qu'il y a une différence énorme entre l'ancien et le F4...


En fait ce que je cherche c'est vos retours d'expérience, car sur plein de liens, il y a pas mal d'avis divers (bon ok, surtout positifs)...


Et oui pour mettre sur un FX  :icon_wink:
La violence est le dernier refuge de l'incompétence. Isaac Asimov.

Hors ligne Gérard de Lux

  • Extraordinaire
  • *
  • Messages: 5379
  • Sexe: Homme
    • La vie n'est que paysages
  • APN: Nikon D700, D300; F6; F4. Hasselblad X-Pan
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« Réponse #6 le: 17 mars 2013 à 10:24:45 »
Quelqu'un ici a-t-il cet objectif
L’objectif d’un appareil photographique est tout aussi important que le boîtier. Les objectifs sont classés en quatre groupes génériques : grands-angles
Pour un appareil de format 35 mm, les objectifs ayant une focale comprise entre 20 et 35 mm sont appelés grands-angles. Ils permettent d’avoir une meilleure profondeur de champ
La profondeur de champ existe, je l'ai rencontrée.
Comment vous en rendre compte vous-même ?
Mais c'est très simple, munissez-vous d'une carte de visite ou d'un bristol, d'une aiguille ordinaire et d'un crayon.
Faites un tout petit trou au centre du bristol, l'important est qu'il soit proprement fait.
Vous y êtes?
Allons-y:  Prenez le crayon et placez-le à 40 cm de votre oeil (un seul s'il vous plait).
Regardez quelque chose placé à l'infini, et dans votre champ visuel votre crayon est flou!
Fixez le crayon, il devient net, mais l'infini est flou!
Intercaler votre carte de visite près de votre oeil, et refaites le test.
Vous avez une grande chance de voir le fond et le crayon nets ensemble, vous avez votre oeil en intercalant votre carton, et vous avez augmenté votre profondeur de champ.
, un champ de vision (ou angle) plus grand, mais n’autorisent qu’un grossissement relativement faible. Le champ de vision des grands-angles performants aussi appelés fisheye peut atteindre ou dépasser 180°. Ainsi, l’objectif grand-angle de 6 mm, créé par la firme Nikon, offre un champ de vision de 220°, produisant des images circulaires et non pas des images rectangulaires ou carrées..
, objectifs normaux, téléobjectifs
Les objectifs ayant des distances focales plus longues, appelés téléobjectifs, réduisent le champ de vision et diminuent la profondeur de champ mais permettent en revanche de grossir l’image. Pour un appareil de format 35 mm, un objectif ayant une distance focale de 85 mm ou plus correspond à un téléobjectif.
et zooms. Ces termes renvoient en réalité à la distance focale
Distance qui sépare le capteur du foyer de l'objectif.
Distance entre le point nodal d'émergence de l'objectif et l'image nette d'un objet placé à l'infini
En langage photographique, c'est la distance suffisamment grande pour ne pas nécessiter de correction de la mise au point
Opération consistant à régler la distance objectif-film, pour obtenir la netteté de l'image selon l'éloignement du sujet.
, par rapport à une mise au point faite sur l'horizon. On considère que l'infini photographique est égal à 1000 fois la distance focale de l'objectif utilisé.
.
de l’objectif, qui se mesure généralement en millimètres. Cette caractéristique de l’objectif correspond à la distance entre le centre optique de l’objectif et l’image nette d’un objet placé à l’infini. En pratique, la distance focale influe sur le champ de vision, le grossissement et la profondeur de champ de l’objectif.

Les appareils utilisés par les photographes professionnels et les amateurs avertis sont conçus pour recevoir indifféremment ces quatre types d’objectifs.
? éventuellement sur un full frame ?
Comme tu le sais, j'ai actuellement la tête en bas (Nouvelle-Zélande, après l'Australie et avant l'Australie à nouveau). Comme lors du précédent séjour à la fin de l'année dans les mêmes contrées, je me suis bien gratté le cerveau pour composer "au mieux" mon sac photo, et cette fois encore j'ai emporté le 24-120 de préférence au 24-70 qui est, le plus souvent, porté aux nues, mais que je trouve vraiment trop lourd et d'un "range" un peu limité en voyage (j'ai emporté aussi le D300 sur lequel j'ai mis le 70-300, plus adapté pour les zanimos de rencontre). Le 17-35 2,8, le 20 mm 1,8 et le 60 mm Micro
Nikkor complètent la panoplie pour ce périple.

Comme lors du voyage précédent, le 24-120 est monté en permanence sur le D700, il est devenu mon objectif de base, et je fais environ 70% de mes photos avec. J'en suis très satisfait (sauf du paresoleil en plastoque dont la monture a pas mal souffert lors du voyage précédent et j'ai oublié de le racheter avant de partir). Le 17-35 est mon objectif chouchou (je crois qu'il n'est plus fabriqué, et c'est bien dommage car c'était une bête de course) mais il est évidemment loin de couvrir toutes les situations. Lorsque je fais des marches, je laisse tout ce beau monde au vestiaire et, vu mon grand âge, je pars seulement avec le 700 et le 24-120. Pas une seule fois je n'ai jusqu'à présent regretté ce choix (il me reste encore un bon mois à crapahuter); je ne peux visionner les photos faites en ce moment que sur un petit portable, ce qui est un peu juste pour apprécier pleinement la qualité, mais j'ai eu bien le temps d'examiner celles faites entre septembre et novembre et je n'ai pas été déçu. Je crois d'ailleurs que les quelques photos que j'ai postées ici ces derniers temps avaient été faites avec le 24-120.

Il y a quelques années, j'avais emprunté le 24-120 d'un copain et, au vu des résultats, j'avais décidé de ne pas l'acheter. Le nouveau est bien différent! Je ne dis pas qu'il égale le 24-70, mais en voyage ou déplacement le 24-70 est vraiment trop lourd et n'est pas assez polyvalent.
En conclusion, je considère que le (nouveau) 24-120 est un objectif qui tient particulièrement bien la route (au propre comme au figuré), qu'il n'a pas à rougir face à des optiques considérées comme plus "pros" et que son rapport qualité-prix est excellent.

PS: je ne peux pas me connecter très souvent car emploi du temps pas mal rempli et connexions souvent payantes et/ou avec beaucoup de coupures.

Hors ligne Bruno

  • L'Patron !
  • Extraordinaire
  • *
  • Messages: 9739
  • Sexe: Homme
    • http://forum.apnart.com
  • APN: D610 + SB900 + 24-120 F4 + 50 F1.8
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« Réponse #7 le: 17 mars 2013 à 11:58:18 »
 :oh: Merci pour ce retour  :oh:
La violence est le dernier refuge de l'incompétence. Isaac Asimov.

Hors ligne Bruno

  • L'Patron !
  • Extraordinaire
  • *
  • Messages: 9739
  • Sexe: Homme
    • http://forum.apnart.com
  • APN: D610 + SB900 + 24-120 F4 + 50 F1.8
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« Réponse #8 le: 17 mars 2013 à 12:56:15 »
Et merci aussi à pleko pour tout ce texte  :oh:




Pour avoir pas mal vadrouillé sur le web à la recherche d'infos et d'images je me "méfie" un peu de ce que je lis, car selon les sites, on obtient parfois des résultats opposés ou très différrents, et quant aux photos, on ne sait pas à quel point elles ont été retouchées (parfois on voit de superbes images avec des objectifs "pourris")... c'est pourquoi je préfère le vécu des membres du forum  :icon_wink:
La violence est le dernier refuge de l'incompétence. Isaac Asimov.

Hors ligne pleko

  • Mobilier
  • *
  • Messages: 2900
  • Sexe: Homme
    • david-fx.com
  • APN: D800 + D3300 et les cailloux qui vont bien
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« Réponse #9 le: 17 mars 2013 à 15:49:45 »
De rien, ce que j'ai trouvé de bien dans ce livre justement c'est qu'il n'y a pas de photos, il se limite à des considération purement technique, et pour les objectifs que j'ai déjà ça correspond très bien à mon ressentis sur la qualité du piqué des photos que je fais avec ces derniers.

Du coup vous faite envie !!!
Bien à vous, David.
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. - Albert Einstein

Hors ligne pegoud

  • Prolixe
  • *
  • Messages: 1645
  • Sexe: Homme
  • APN: nikon d800/D700/D300s
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« Réponse #10 le: 17 mars 2013 à 16:19:49 »
interessant! je regardais justement hier cet objectif
L’objectif d’un appareil photographique est tout aussi important que le boîtier. Les objectifs sont classés en quatre groupes génériques : grands-angles
Pour un appareil de format 35 mm, les objectifs ayant une focale comprise entre 20 et 35 mm sont appelés grands-angles. Ils permettent d’avoir une meilleure profondeur de champ
La profondeur de champ existe, je l'ai rencontrée.
Comment vous en rendre compte vous-même ?
Mais c'est très simple, munissez-vous d'une carte de visite ou d'un bristol, d'une aiguille ordinaire et d'un crayon.
Faites un tout petit trou au centre du bristol, l'important est qu'il soit proprement fait.
Vous y êtes?
Allons-y:  Prenez le crayon et placez-le à 40 cm de votre oeil (un seul s'il vous plait).
Regardez quelque chose placé à l'infini, et dans votre champ visuel votre crayon est flou!
Fixez le crayon, il devient net, mais l'infini est flou!
Intercaler votre carte de visite près de votre oeil, et refaites le test.
Vous avez une grande chance de voir le fond et le crayon nets ensemble, vous avez votre oeil en intercalant votre carton, et vous avez augmenté votre profondeur de champ.
, un champ de vision (ou angle) plus grand, mais n’autorisent qu’un grossissement relativement faible. Le champ de vision des grands-angles performants aussi appelés fisheye peut atteindre ou dépasser 180°. Ainsi, l’objectif grand-angle de 6 mm, créé par la firme Nikon, offre un champ de vision de 220°, produisant des images circulaires et non pas des images rectangulaires ou carrées..
, objectifs normaux, téléobjectifs
Les objectifs ayant des distances focales plus longues, appelés téléobjectifs, réduisent le champ de vision et diminuent la profondeur de champ mais permettent en revanche de grossir l’image. Pour un appareil de format 35 mm, un objectif ayant une distance focale de 85 mm ou plus correspond à un téléobjectif.
et zooms. Ces termes renvoient en réalité à la distance focale
Distance qui sépare le capteur du foyer de l'objectif.
Distance entre le point nodal d'émergence de l'objectif et l'image nette d'un objet placé à l'infini
En langage photographique, c'est la distance suffisamment grande pour ne pas nécessiter de correction de la mise au point
Opération consistant à régler la distance objectif-film, pour obtenir la netteté de l'image selon l'éloignement du sujet.
, par rapport à une mise au point faite sur l'horizon. On considère que l'infini photographique est égal à 1000 fois la distance focale de l'objectif utilisé.
.
de l’objectif, qui se mesure généralement en millimètres. Cette caractéristique de l’objectif correspond à la distance entre le centre optique de l’objectif et l’image nette d’un objet placé à l’infini. En pratique, la distance focale influe sur le champ de vision, le grossissement et la profondeur de champ de l’objectif.

Les appareils utilisés par les photographes professionnels et les amateurs avertis sont conçus pour recevoir indifféremment ces quatre types d’objectifs.
de plus pres....

Hors ligne Demouche

  • APNartiste
  • *
  • Messages: 12397
  • Sexe: Homme
    • http://www.audio-promo.net/
  • APN: boitiers Nikon avec les optiques qui vont bien
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« Réponse #11 le: 17 mars 2013 à 20:10:27 »
c'est que le 24 70  est un bon objo mais souvent on peut pester contre cette plage un peu juste
"Il avait une idée, c'était une idée fixe et il s'étonnait de ne pas avancer."  Jacques Prévert.

Hors ligne poca_vergonya

  • Prolixe
  • *
  • Messages: 1787
  • Sexe: Homme
  • APN: "Gros" & "Petit" Jaune
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« Réponse #12 le: 18 mars 2013 à 11:06:42 »
Je n'ai pas perso cette expérience, mais je connais 2 photographes "sérieux" qui ont, comme Gérard, fait le choix de "troquer" leurs 24-70 f/2.8 vs 24-120 f/4 et ne l'ont jamais regretté en raison de l'encombrement, du poid et de la plage plus intéressante.
 
Il faut aussi penser qu'il coûte 500€ de moins!!
 
Et Gérard, le 17-35 f/2.8 série D est bien tjs à la vente (1800€ sur digit photo) et devrait être remplacé sous peu par une série G.
Mais si tu comptes le vendre, je suis intéressé....  :unsure:
Appareil jetable :(

Pour suivre mon travail, ajoutez-moi ici:

https://www.facebook.com/olivier.durand.photographie

:-)

Hors ligne pegoud

  • Prolixe
  • *
  • Messages: 1645
  • Sexe: Homme
  • APN: nikon d800/D700/D300s
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« Réponse #13 le: 06 janvier 2014 à 01:43:37 »
 il y a peu j ai testé le meme jour le 24/70 f2.8 nikon et le 24/70  f/2.8 tamron et le 24 120 nikon f/4 avec un d800 , j ai trouvé que les 3 vignetaient enormement( pour moi) a pleine ouverture
Synonyme de valeur de diaphragme (ou indice). Cette valeur est le quotient de la distance focale de l'objectif, par le diamètre du diaphragme.
.
j etais tenté par un 2.8 mais devant la constance du vignettage sur les 3 modeles, me rappelant ce post et les interventions de gerard de lux et de pleko ,je suis reparti avec le 24 120 f/4
je trouve le range plus interessant au quotidien


Hors ligne Bruno

  • L'Patron !
  • Extraordinaire
  • *
  • Messages: 9739
  • Sexe: Homme
    • http://forum.apnart.com
  • APN: D610 + SB900 + 24-120 F4 + 50 F1.8
AF-S NIKKOR 24-120mm f/4G ED VR
« Réponse #14 le: 06 janvier 2014 à 07:57:48 »
Cet objectif
L’objectif d’un appareil photographique est tout aussi important que le boîtier. Les objectifs sont classés en quatre groupes génériques : grands-angles
Pour un appareil de format 35 mm, les objectifs ayant une focale comprise entre 20 et 35 mm sont appelés grands-angles. Ils permettent d’avoir une meilleure profondeur de champ
La profondeur de champ existe, je l'ai rencontrée.
Comment vous en rendre compte vous-même ?
Mais c'est très simple, munissez-vous d'une carte de visite ou d'un bristol, d'une aiguille ordinaire et d'un crayon.
Faites un tout petit trou au centre du bristol, l'important est qu'il soit proprement fait.
Vous y êtes?
Allons-y:  Prenez le crayon et placez-le à 40 cm de votre oeil (un seul s'il vous plait).
Regardez quelque chose placé à l'infini, et dans votre champ visuel votre crayon est flou!
Fixez le crayon, il devient net, mais l'infini est flou!
Intercaler votre carte de visite près de votre oeil, et refaites le test.
Vous avez une grande chance de voir le fond et le crayon nets ensemble, vous avez votre oeil en intercalant votre carton, et vous avez augmenté votre profondeur de champ.
, un champ de vision (ou angle) plus grand, mais n’autorisent qu’un grossissement relativement faible. Le champ de vision des grands-angles performants aussi appelés fisheye peut atteindre ou dépasser 180°. Ainsi, l’objectif grand-angle de 6 mm, créé par la firme Nikon, offre un champ de vision de 220°, produisant des images circulaires et non pas des images rectangulaires ou carrées..
, objectifs normaux, téléobjectifs
Les objectifs ayant des distances focales plus longues, appelés téléobjectifs, réduisent le champ de vision et diminuent la profondeur de champ mais permettent en revanche de grossir l’image. Pour un appareil de format 35 mm, un objectif ayant une distance focale de 85 mm ou plus correspond à un téléobjectif.
et zooms. Ces termes renvoient en réalité à la distance focale
Distance qui sépare le capteur du foyer de l'objectif.
Distance entre le point nodal d'émergence de l'objectif et l'image nette d'un objet placé à l'infini
En langage photographique, c'est la distance suffisamment grande pour ne pas nécessiter de correction de la mise au point
Opération consistant à régler la distance objectif-film, pour obtenir la netteté de l'image selon l'éloignement du sujet.
, par rapport à une mise au point faite sur l'horizon. On considère que l'infini photographique est égal à 1000 fois la distance focale de l'objectif utilisé.
.
de l’objectif, qui se mesure généralement en millimètres. Cette caractéristique de l’objectif correspond à la distance entre le centre optique de l’objectif et l’image nette d’un objet placé à l’infini. En pratique, la distance focale influe sur le champ de vision, le grossissement et la profondeur de champ de l’objectif.

Les appareils utilisés par les photographes professionnels et les amateurs avertis sont conçus pour recevoir indifféremment ces quatre types d’objectifs.
est également rivé sur mon D610  :bananemusic:




Le peu que j'ai fait actuellement (photos de famille de fin d'année) me comble parfaitement  :bananemusic:
La violence est le dernier refuge de l'incompétence. Isaac Asimov.