20 septembre 2018 à 09:47:23Dernier membre: AliceDufresne









Auteur Sujet: Moniteur Vs impression  (Lu 1860 fois)

Hors ligne Lumet

  • Client sérieux
  • *
  • Messages: 333
Moniteur Vs impression
« le: 24 février 2009 à 18:59:38 »
Bonjour a tous

Apres une ttrrreessss longue absence je reviens parmis vous, toujours avec mon eos 300D dont je suis tres tres déçu d'ailleurs.

Soit récent papa je commence a flasher un tit peu ma petite princesse, hors vu la qualité de mon flash d'origine et un éclairage halo + incandescent je retrouve des photos d'une couleur a peine montrable et même pas imprimables.

J'utilise toujours une simple photoshop élément 2.0 (et vi la préhistoire je sais lol) avec un moniteur Philips 22''.

Alors quel est mon soucis majeur, l'éclairage et mon effet photo beurckkk c'est rattrapable avec ces braves logiciels qui nous entourent et sans trop trop de difficultés.

Mon soucis majeur se situe dans la correspondance entre l'écran et l'impression.

Je corrige mon image a l'écran et je trouve une qualité qui me plait et correspond a ce que je recherche.  je l'imprime et bardaf je retrouve une photo saturée qui ne correspond plus du tout a ce que je recherchais.

J'ai donc je suppose un soucis d'étalonnage d'écran

K'ai pu trouver apres quelques recherche ici quelques liens qui ne fonctionnent helas plus, d'autres qui parle d'ecran lcd
Liquid Crystal Display (Affichage à cristaux liquides) : un écran basse tension souvent utilisé au dessus et/ou à l'arrière d'un appareil numérique pour afficher des réglages ou la photo elle-même.
impossible a régler, ou encore des petit programme intégré du genre adobe gamma.

Pouvez vous me conseiller ou m'orienter ?

Merci Lum's
Les absurdités d'hier sont les vérités d'aujourd'hui et les banalités de demain.

Hors ligne Demouche

  • APNartiste
  • *
  • Messages: 12397
  • Sexe: Homme
    • http://www.audio-promo.net/
  • APN: boitiers Nikon avec les optiques qui vont bien
Moniteur Vs impression
« Réponse #1 le: 25 février 2009 à 00:10:21 »
tu as trop de paramètres qui varient pour  savoir d'où vient le problème.

l'idéal serait de commencer par calibrer ton ecran avec une sonde. ensuite de faire tes profils d'imprimante avec une suite logicielle dediée ou faire faire des profils par un spécialiste qui a les outils.  ça marche pour un papier donné et une imprimante ( ça peut dériver dans le temps aussi).  c'est une des raisons pour laquelle les imprimantes pro haut de gamme ont des systèmes de calibration intégré.

avec une petite recherche  sur le forum tu peux trouver pas mal d'info  (je sais le moteur de recherche est un peu capricieux  quand on tape plusieurs mots clés).

voici donc une liste de liens :
 
une reference en ce domaine cre bouquin.

le site d'Arnaud Frich

Tu peux utiliser adobe gamma à defaut d'une sonde dans un premier temps

ou voir ce lien http://www.apnart.com/forum/index.php?topic=11277



quelques fils (avec des infos redondantes  sur l'usage des profils et les sorties photo


http://www.apnart.com/forum/index.php?topic=31063

http://www.apnart.com/forum/index.php?topic=33085profil


les conséquences d'un profil non attribué dans une image :
http://www.apnart.com/forum/index.php?showtopi...=0&#entry333101


tu nous fais une synthèse pour demain matin ?  :D  :D  :D

bonne lecture
"Il avait une idée, c'était une idée fixe et il s'étonnait de ne pas avancer."  Jacques Prévert.

Hors ligne Lumet

  • Client sérieux
  • *
  • Messages: 333
Moniteur Vs impression
« Réponse #2 le: 25 février 2009 à 09:37:38 »
Kikouu


Waowwwwww lol me voila avec de la lecture et de quoi chipoter pour la journée

merci Demouche

je passe bien sur vous donner mes résultats après avoir potassé tout ca

Lum's
Les absurdités d'hier sont les vérités d'aujourd'hui et les banalités de demain.

Hors ligne granvillais

  • Volubile
  • *
  • Messages: 1197
  • Sexe: Homme
  • APN: eos 60D
Moniteur Vs impression
« Réponse #3 le: 26 février 2009 à 08:58:12 »
Le chemin de la gestion de la couleur est long et parsemé d'embuches, je te souhaites bon courage...
peux tu preciser ton modèle d'imprimante?


revenons-en aux réglages de ton appareil, tu as surement un probleme de réglage de balance des blancs
Un réglage de la balance des blancs permet de corriger la colorimétrie en fonction du type de lumière. La perception des couleurs par le capteur
C'est l'équivalent du film argentique dans un appareil photo classique (sauf qu'il est réutilisable à l'infini
En langage photographique, c'est la distance suffisamment grande pour ne pas nécessiter de correction de la mise au point
Opération consistant à régler la distance objectif-film, pour obtenir la netteté de l'image selon l'éloignement du sujet.
, par rapport à une mise au point faite sur l'horizon. On considère que l'infini photographique est égal à 1000 fois la distance focale de l'objectif utilisé.
). Il existe deux familles de capteurs : le CCD
Charge Coupled Device (Dispositif de mesure de charge) : un des deux types principaux de capteurs d'images utilisés dans les appareils photos numériques. Quand une photo est prise, le CCD est frappé par la lumière arrivant à travers l'objectif de l'appareil. Chacun des milliers ou des millions de photosites qui constituent le CCD convertit cette lumière en électrons. Le nombre d'électrons, généralement décrit comme la charge accumulée du pixel
Élément d'une image : les photographies numériques sont composées de milliers ou de millions de pixels : ce sont les éléments de base d'une photo numérique.
(contraction des termes anglais "Picture Element")
, est mesuré puis converti en valeur numérique. La dernière étape s'accomplit en dehors du CCD, dans un composant de l'appareil appelé convertisseur analogique-numérique.
et le CMOS
Complementary Metal-Oxide Semiconductor : un des deux types principaux de capteurs d'images utilisés dans les appareils photos numériques. Sa fonction de base est identique à celle d'un CCD. Les capteurs CMOS ne se trouvent actuellement que dans quelques appareils photos numériques.
(voir définitions ci-après).
CCD dépend de la lumière réfléchie et une correction est parfois nécessaire afin que ce dernier ne soit pas pris à défaut.
(WB sur l'appareil) pour les éclairages artificiels tu dois utiliser la balance correspondante et donc ne pas se contenter de la balance des blancs auto (AWB sur l'appareil)

je te conseille pour ça de consulter le mode d'emploi.

ou tout simplement prendre les photos en raw
Le format d'image "RAW" est constitué des données telles qu'elles proviennent directement du capteur, sans autre traitement par l'appareil proprement dit.
et développer dans Digital
Équivalent anglais de numérique.
photo Pro, logiciel gratuit livré avec ton appareil. Tu regleras alors la balance des blancs en post-traitement.
Vivement la retraite !

Hors ligne Lumet

  • Client sérieux
  • *
  • Messages: 333
Moniteur Vs impression
« Réponse #4 le: 04 mars 2009 à 10:40:08 »
Kikouuu

Je n'ai pas oublié de venir vous donner mes résultats

J'ai bien tenté de lire comprendre et calibrer mon écran heuuu j'avoue que je suis un peu perdu

Mais pcq il y a une mais j'ai découvert grâce a un des liens fournis ci dessus me dirigeant vers un des threads du fofo que l'imprimante pouvait être complètement re paramétrée dans les couleurs et le type de couleurs.  

Pour répondre à Granvillais Mon imprimante est une HP photosmart Pro B8300 (imprimante A3 recto verso)

Mon but étant juste de parvenir a avoir une concordance entre ma correction a l'écran et l'impression sur papier (photo)

La j'ai pris une photo de base et suis donc en train de tenter impression apres impression de me rapprocher le plus possible de ce que je recherche

Dans les propriétés, couleurs, autres options de couleurs: la j'ai une fenetre qui s'ouvre avec 7 réglages
- Luminosité
- Saturation

La saturation exprime la pureté de la couleur, c'est à dire l'absence de gris et de tons intermédiaires.

Pousser la saturation d'une image avec un logiciel de retouche, ou celle d'un paramètre d'APN revient donc a rendre des couleurs plus vives, voire criardes et à en supprimer leur nuances.


- Nuance des
- Cyan
- Magenta
- Jaune
- Noir

Je pense qu'avec ces possibilités je vais pouvoir parvenir a quelques choses qui me satisfera

Pour ce qui est de la gestion de couleur je suis en ColorSmart/sRGB les autres possibilités sont adobe RGB 1998, couleurs gérées par l'application et ICM.

Pfuiii heuuu voila un peu plus d'"info sur mon suivit :D

Merci a vous pour votre aide

Lum's
Les absurdités d'hier sont les vérités d'aujourd'hui et les banalités de demain.

Hors ligne Demouche

  • APNartiste
  • *
  • Messages: 12397
  • Sexe: Homme
    • http://www.audio-promo.net/
  • APN: boitiers Nikon avec les optiques qui vont bien
Moniteur Vs impression
« Réponse #5 le: 04 mars 2009 à 11:00:00 »
calibrer une imprimante à l'aveugle sans écran stable  autrement dit : mission impossible

 choisis toi un papier que tu aimes  fais toi faire un profil par un pro qui a les bons outils (au final ça te coutera peut être moins cher  en frais d'encre et papier liés aux tatonnements).

avec ce profil  calibré tu pourras imprimé correctement,  de là tu pourras régler  ton écran (à défaut d'utiliser une sonde ce qui est nettement preferable).

le site de Christophe metairie pour faire  faire ses profils imprimantes. c'est là
"Il avait une idée, c'était une idée fixe et il s'étonnait de ne pas avancer."  Jacques Prévert.

Hors ligne Lumet

  • Client sérieux
  • *
  • Messages: 333
Moniteur Vs impression
« Réponse #6 le: 04 mars 2009 à 15:20:32 »
Disons que j'imprime tres peu de photo (max 50 par an) ca me fait donc mal d'avoir a investir dans des sondes programme et compagnie pour ce si peu de tirage

Sans compter que mon imprimante va changer dans les 6 mois et que j'utilise souvent 2 pc différent l'un portable l'autre fixe

Je ne recherche pas la perfection je suis de toute façon tellement décu par mon apn
Appareil Photo Numérique.

Un appareil photo qui capture la photo non pas sur un film mais sur un capteur
C'est l'équivalent du film argentique dans un appareil photo classique (sauf qu'il est réutilisable à l'infini
En langage photographique, c'est la distance suffisamment grande pour ne pas nécessiter de correction de la mise au point
Opération consistant à régler la distance objectif-film, pour obtenir la netteté de l'image selon l'éloignement du sujet.
, par rapport à une mise au point faite sur l'horizon. On considère que l'infini photographique est égal à 1000 fois la distance focale de l'objectif utilisé.
). Il existe deux familles de capteurs : le CCD
Charge Coupled Device (Dispositif de mesure de charge) : un des deux types principaux de capteurs d'images utilisés dans les appareils photos numériques. Quand une photo est prise, le CCD est frappé par la lumière arrivant à travers l'objectif de l'appareil. Chacun des milliers ou des millions de photosites qui constituent le CCD convertit cette lumière en électrons. Le nombre d'électrons, généralement décrit comme la charge accumulée du pixel
Élément d'une image : les photographies numériques sont composées de milliers ou de millions de pixels : ce sont les éléments de base d'une photo numérique.
(contraction des termes anglais "Picture Element")
, est mesuré puis converti en valeur numérique. La dernière étape s'accomplit en dehors du CCD, dans un composant de l'appareil appelé convertisseur analogique-numérique.
et le CMOS
Complementary Metal-Oxide Semiconductor : un des deux types principaux de capteurs d'images utilisés dans les appareils photos numériques. Sa fonction de base est identique à celle d'un CCD. Les capteurs CMOS ne se trouvent actuellement que dans quelques appareils photos numériques.
(voir définitions ci-après).
d'image électronique qui prend la place du film.
(EOS 300D) que je suis presque dégouté de la photo

Lum's
Les absurdités d'hier sont les vérités d'aujourd'hui et les banalités de demain.

Hors ligne chouette

  • APNartiste
  • *
  • Messages: 12640
  • APN: Nikon D300 + 17-55 + 60 macro + 85 + 18-200
Moniteur Vs impression
« Réponse #7 le: 04 mars 2009 à 21:04:59 »
Citer
Disons que j'imprime tres peu de photo (max 50 par an) ca me fait donc mal d'avoir a investir dans des sondes programme et compagnie pour ce si peu de tirage

Sans compter que mon imprimante va changer dans les 6 mois et que j'utilise souvent 2 pc différent l'un portable l'autre fixe

Je ne recherche pas la perfection je suis de toute façon tellement décu par mon apn
Appareil Photo Numérique.

Un appareil photo qui capture la photo non pas sur un film mais sur un capteur
C'est l'équivalent du film argentique dans un appareil photo classique (sauf qu'il est réutilisable à l'infini
En langage photographique, c'est la distance suffisamment grande pour ne pas nécessiter de correction de la mise au point
Opération consistant à régler la distance objectif-film, pour obtenir la netteté de l'image selon l'éloignement du sujet.
, par rapport à une mise au point faite sur l'horizon. On considère que l'infini photographique est égal à 1000 fois la distance focale de l'objectif utilisé.
). Il existe deux familles de capteurs : le CCD
Charge Coupled Device (Dispositif de mesure de charge) : un des deux types principaux de capteurs d'images utilisés dans les appareils photos numériques. Quand une photo est prise, le CCD est frappé par la lumière arrivant à travers l'objectif de l'appareil. Chacun des milliers ou des millions de photosites qui constituent le CCD convertit cette lumière en électrons. Le nombre d'électrons, généralement décrit comme la charge accumulée du pixel
Élément d'une image : les photographies numériques sont composées de milliers ou de millions de pixels : ce sont les éléments de base d'une photo numérique.
(contraction des termes anglais "Picture Element")
, est mesuré puis converti en valeur numérique. La dernière étape s'accomplit en dehors du CCD, dans un composant de l'appareil appelé convertisseur analogique-numérique.
et le CMOS
Complementary Metal-Oxide Semiconductor : un des deux types principaux de capteurs d'images utilisés dans les appareils photos numériques. Sa fonction de base est identique à celle d'un CCD. Les capteurs CMOS ne se trouvent actuellement que dans quelques appareils photos numériques.
(voir définitions ci-après).
d'image électronique qui prend la place du film.
(EOS 300D) que je suis presque dégouté de la photo

Lum's
Bonjour Lumet,
Je rebondis sur ta déception du 300 D.
J'ai en effet rencontré ces jours-ci le photographe du Guilvinnec qui m'a dit être parti au Maroc avec son 300 D. Le résultat : toutes ses photos ont été floues  :(
Il est persuadé d'être tombé sur une mauvaise série  :siffle:
Parfois, je me demande ce qu'il en est de mon 450 D qui semble irrégulier  ;)
A chaque jour suffit sa peine, son demi-jour et son cantique!

Hors ligne Lumet

  • Client sérieux
  • *
  • Messages: 333
Moniteur Vs impression
« Réponse #8 le: 05 mars 2009 à 12:13:20 »
J4ai moi aussi d'autre personne qui possèdent un 300 D autour de moi

Beaucoup de reproches photo prise sur pieds en rafale même sujet même éclairage ect

ET les prise de vue sont complètement différente au niveau couleur et lumiere

Je trouve aussi qu'il y a énormément de bruit
Interférence influençant le capteur
C'est l'équivalent du film argentique dans un appareil photo classique (sauf qu'il est réutilisable à l'infini
En langage photographique, c'est la distance suffisamment grande pour ne pas nécessiter de correction de la mise au point
Opération consistant à régler la distance objectif-film, pour obtenir la netteté de l'image selon l'éloignement du sujet.
, par rapport à une mise au point faite sur l'horizon. On considère que l'infini photographique est égal à 1000 fois la distance focale de l'objectif utilisé.
). Il existe deux familles de capteurs : le CCD
Charge Coupled Device (Dispositif de mesure de charge) : un des deux types principaux de capteurs d'images utilisés dans les appareils photos numériques. Quand une photo est prise, le CCD est frappé par la lumière arrivant à travers l'objectif de l'appareil. Chacun des milliers ou des millions de photosites qui constituent le CCD convertit cette lumière en électrons. Le nombre d'électrons, généralement décrit comme la charge accumulée du pixel
Élément d'une image : les photographies numériques sont composées de milliers ou de millions de pixels : ce sont les éléments de base d'une photo numérique.
(contraction des termes anglais "Picture Element")
, est mesuré puis converti en valeur numérique. La dernière étape s'accomplit en dehors du CCD, dans un composant de l'appareil appelé convertisseur analogique-numérique.
et le CMOS
Complementary Metal-Oxide Semiconductor : un des deux types principaux de capteurs d'images utilisés dans les appareils photos numériques. Sa fonction de base est identique à celle d'un CCD. Les capteurs CMOS ne se trouvent actuellement que dans quelques appareils photos numériques.
(voir définitions ci-après).
CCD lors de longues expositions. Généralement de plus en plus visible au fur et à mesure qu'on augmente les ISO
Une mesure de la sensibilité d'un film à la lumière. Bien que les appareils numériques n'utilisent pas de films, ils ont adopté le même système de mesure pour décrire la sensibilité du capteur d'image de l'appareil photo. Les appareils numériques comprennent souvent un réglage permettant d'ajuster la vitesse ISO ; certains vont la régler automatiquement en fonction des conditions d'éclairage, en la faisant varier vers le haut quand la lumière disponible augmente. Généralement, plus la vitesse ISO augmente, moins la qualité de l'image est bonne.
.
avec cet appareil (photo pleine de grain)

Quand a l'autofocus
Système qui permet la mise au point automatique. Sur un projecteur de diapositives, un dispositif optoélectrique, situé à proximité du couloir de projection, surveille la position de la diapositive. Un petit moteur asservi modifie la position de l'objectif
L’objectif d’un appareil photographique est tout aussi important que le boîtier. Les objectifs sont classés en quatre groupes génériques : grands-angles
Pour un appareil de format 35 mm, les objectifs ayant une focale comprise entre 20 et 35 mm sont appelés grands-angles. Ils permettent d’avoir une meilleure profondeur de champ
La profondeur de champ existe, je l'ai rencontrée.
Comment vous en rendre compte vous-même ?
Mais c'est très simple, munissez-vous d'une carte de visite ou d'un bristol, d'une aiguille ordinaire et d'un crayon.
Faites un tout petit trou au centre du bristol, l'important est qu'il soit proprement fait.
Vous y êtes?
Allons-y:  Prenez le crayon et placez-le à 40 cm de votre oeil (un seul s'il vous plait).
Regardez quelque chose placé à l'infini, et dans votre champ visuel votre crayon est flou!
Fixez le crayon, il devient net, mais l'infini est flou!
Intercaler votre carte de visite près de votre oeil, et refaites le test.
Vous avez une grande chance de voir le fond et le crayon nets ensemble, vous avez votre oeil en intercalant votre carton, et vous avez augmenté votre profondeur de champ.
, un champ de vision (ou angle) plus grand, mais n’autorisent qu’un grossissement relativement faible. Le champ de vision des grands-angles performants aussi appelés fisheye peut atteindre ou dépasser 180°. Ainsi, l’objectif grand-angle de 6 mm, créé par la firme Nikon, offre un champ de vision de 220°, produisant des images circulaires et non pas des images rectangulaires ou carrées..
, objectifs normaux, téléobjectifs
Les objectifs ayant des distances focales plus longues, appelés téléobjectifs, réduisent le champ de vision et diminuent la profondeur de champ mais permettent en revanche de grossir l’image. Pour un appareil de format 35 mm, un objectif ayant une distance focale de 85 mm ou plus correspond à un téléobjectif.
et zooms. Ces termes renvoient en réalité à la distance focale
Distance qui sépare le capteur du foyer de l'objectif.
Distance entre le point nodal d'émergence de l'objectif et l'image nette d'un objet placé à l'infini.
de l’objectif, qui se mesure généralement en millimètres. Cette caractéristique de l’objectif correspond à la distance entre le centre optique de l’objectif et l’image nette d’un objet placé à l’infini. En pratique, la distance focale influe sur le champ de vision, le grossissement et la profondeur de champ de l’objectif.

Les appareils utilisés par les photographes professionnels et les amateurs avertis sont conçus pour recevoir indifféremment ces quatre types d’objectifs.
dès que le film s'écarte du plan de netteté. Attention ce système n'agit que sur une partie de la diapositive à cause de la courbure du film sous l'effet de la chaleur du projecteur. Seule la mise sous verres des diapositives garantit la perfection et la stabilité de la mise au point.

Abréviation usuelle : AF
Système qui permet la mise au point automatique. Sur un projecteur de diapositives, un dispositif optoélectrique, situé à proximité du couloir de projection, surveille la position de la diapositive. Un petit moteur asservi modifie la position de l'objectif dès que le film s'écarte du plan de netteté. Attention ce système n'agit que sur une partie de la diapositive à cause de la courbure du film sous l'effet de la chaleur du projecteur. Seule la mise sous verres des diapositives garantit la perfection et la stabilité de la mise au point.

Abréviation usuelle : AF
c'est devenu carrément catastrophique, la plupart du temps le mode automatique ne fonctionne pas je suis obligé d'aller chercher un détails précis avant de revenir au sujet s'il est trop uniforme

Avec du coup une mise au point qui est loin d'etre bonne

Lum's
Les absurdités d'hier sont les vérités d'aujourd'hui et les banalités de demain.

Hors ligne chouette

  • APNartiste
  • *
  • Messages: 12640
  • APN: Nikon D300 + 17-55 + 60 macro + 85 + 18-200
Moniteur Vs impression
« Réponse #9 le: 05 mars 2009 à 12:37:21 »
Citer
J4ai moi aussi d'autre personne qui possèdent un 300 D autour de moi

Beaucoup de reproches photo prise sur pieds en rafale même sujet même éclairage ect

ET les prise de vue sont complètement différente au niveau couleur et lumiere

Je trouve aussi qu'il y a énormément de bruit
Interférence influençant le capteur
C'est l'équivalent du film argentique dans un appareil photo classique (sauf qu'il est réutilisable à l'infini
En langage photographique, c'est la distance suffisamment grande pour ne pas nécessiter de correction de la mise au point
Opération consistant à régler la distance objectif-film, pour obtenir la netteté de l'image selon l'éloignement du sujet.
, par rapport à une mise au point faite sur l'horizon. On considère que l'infini photographique est égal à 1000 fois la distance focale de l'objectif utilisé.
). Il existe deux familles de capteurs : le CCD
Charge Coupled Device (Dispositif de mesure de charge) : un des deux types principaux de capteurs d'images utilisés dans les appareils photos numériques. Quand une photo est prise, le CCD est frappé par la lumière arrivant à travers l'objectif de l'appareil. Chacun des milliers ou des millions de photosites qui constituent le CCD convertit cette lumière en électrons. Le nombre d'électrons, généralement décrit comme la charge accumulée du pixel
Élément d'une image : les photographies numériques sont composées de milliers ou de millions de pixels : ce sont les éléments de base d'une photo numérique.
(contraction des termes anglais "Picture Element")
, est mesuré puis converti en valeur numérique. La dernière étape s'accomplit en dehors du CCD, dans un composant de l'appareil appelé convertisseur analogique-numérique.
et le CMOS
Complementary Metal-Oxide Semiconductor : un des deux types principaux de capteurs d'images utilisés dans les appareils photos numériques. Sa fonction de base est identique à celle d'un CCD. Les capteurs CMOS ne se trouvent actuellement que dans quelques appareils photos numériques.
(voir définitions ci-après).
CCD lors de longues expositions. Généralement de plus en plus visible au fur et à mesure qu'on augmente les ISO
Une mesure de la sensibilité d'un film à la lumière. Bien que les appareils numériques n'utilisent pas de films, ils ont adopté le même système de mesure pour décrire la sensibilité du capteur d'image de l'appareil photo. Les appareils numériques comprennent souvent un réglage permettant d'ajuster la vitesse ISO ; certains vont la régler automatiquement en fonction des conditions d'éclairage, en la faisant varier vers le haut quand la lumière disponible augmente. Généralement, plus la vitesse ISO augmente, moins la qualité de l'image est bonne.
.
avec cet appareil (photo pleine de grain)

Quand a l'autofocus
Système qui permet la mise au point automatique. Sur un projecteur de diapositives, un dispositif optoélectrique, situé à proximité du couloir de projection, surveille la position de la diapositive. Un petit moteur asservi modifie la position de l'objectif
L’objectif d’un appareil photographique est tout aussi important que le boîtier. Les objectifs sont classés en quatre groupes génériques : grands-angles
Pour un appareil de format 35 mm, les objectifs ayant une focale comprise entre 20 et 35 mm sont appelés grands-angles. Ils permettent d’avoir une meilleure profondeur de champ
La profondeur de champ existe, je l'ai rencontrée.
Comment vous en rendre compte vous-même ?
Mais c'est très simple, munissez-vous d'une carte de visite ou d'un bristol, d'une aiguille ordinaire et d'un crayon.
Faites un tout petit trou au centre du bristol, l'important est qu'il soit proprement fait.
Vous y êtes?
Allons-y:  Prenez le crayon et placez-le à 40 cm de votre oeil (un seul s'il vous plait).
Regardez quelque chose placé à l'infini, et dans votre champ visuel votre crayon est flou!
Fixez le crayon, il devient net, mais l'infini est flou!
Intercaler votre carte de visite près de votre oeil, et refaites le test.
Vous avez une grande chance de voir le fond et le crayon nets ensemble, vous avez votre oeil en intercalant votre carton, et vous avez augmenté votre profondeur de champ.
, un champ de vision (ou angle) plus grand, mais n’autorisent qu’un grossissement relativement faible. Le champ de vision des grands-angles performants aussi appelés fisheye peut atteindre ou dépasser 180°. Ainsi, l’objectif grand-angle de 6 mm, créé par la firme Nikon, offre un champ de vision de 220°, produisant des images circulaires et non pas des images rectangulaires ou carrées..
, objectifs normaux, téléobjectifs
Les objectifs ayant des distances focales plus longues, appelés téléobjectifs, réduisent le champ de vision et diminuent la profondeur de champ mais permettent en revanche de grossir l’image. Pour un appareil de format 35 mm, un objectif ayant une distance focale de 85 mm ou plus correspond à un téléobjectif.
et zooms. Ces termes renvoient en réalité à la distance focale
Distance qui sépare le capteur du foyer de l'objectif.
Distance entre le point nodal d'émergence de l'objectif et l'image nette d'un objet placé à l'infini.
de l’objectif, qui se mesure généralement en millimètres. Cette caractéristique de l’objectif correspond à la distance entre le centre optique de l’objectif et l’image nette d’un objet placé à l’infini. En pratique, la distance focale influe sur le champ de vision, le grossissement et la profondeur de champ de l’objectif.

Les appareils utilisés par les photographes professionnels et les amateurs avertis sont conçus pour recevoir indifféremment ces quatre types d’objectifs.
dès que le film s'écarte du plan de netteté. Attention ce système n'agit que sur une partie de la diapositive à cause de la courbure du film sous l'effet de la chaleur du projecteur. Seule la mise sous verres des diapositives garantit la perfection et la stabilité de la mise au point.

Abréviation usuelle : AF
Système qui permet la mise au point automatique. Sur un projecteur de diapositives, un dispositif optoélectrique, situé à proximité du couloir de projection, surveille la position de la diapositive. Un petit moteur asservi modifie la position de l'objectif dès que le film s'écarte du plan de netteté. Attention ce système n'agit que sur une partie de la diapositive à cause de la courbure du film sous l'effet de la chaleur du projecteur. Seule la mise sous verres des diapositives garantit la perfection et la stabilité de la mise au point.

Abréviation usuelle : AF
c'est devenu carrément catastrophique, la plupart du temps le mode automatique ne fonctionne pas je suis obligé d'aller chercher un détails précis avant de revenir au sujet s'il est trop uniforme

Avec du coup une mise au point qui est loin d'etre bonne

Lum's
Est-il toujours sous garantie? Tu pourrais peut-être demander à ce qu'il soit révisé ; et proposer à ceux qui sont autour de toi d'en faire autant ...  ;)  :siffle:
« Modifié: 05 mars 2009 à 12:38:23 par chouette »
A chaque jour suffit sa peine, son demi-jour et son cantique!

Hors ligne Lumet

  • Client sérieux
  • *
  • Messages: 333
Moniteur Vs impression
« Réponse #10 le: 06 mars 2009 à 10:38:45 »
Non il n'est hélas plus sous garantie

Quand aux personne autour de moi l'un n'est non plus sous garantie non plus et l'autre est en litige avec le service canon

A priori c'est peine perdue

Lum's
Les absurdités d'hier sont les vérités d'aujourd'hui et les banalités de demain.

Hors ligne granvillais

  • Volubile
  • *
  • Messages: 1197
  • Sexe: Homme
  • APN: eos 60D
Moniteur Vs impression
« Réponse #11 le: 06 mars 2009 à 23:33:06 »
ah! le 300D et son autofocus
Système qui permet la mise au point
Opération consistant à régler la distance objectif-film, pour obtenir la netteté de l'image selon l'éloignement du sujet.
automatique. Sur un projecteur de diapositives, un dispositif optoélectrique, situé à proximité du couloir de projection, surveille la position de la diapositive. Un petit moteur asservi modifie la position de l'objectif
L’objectif d’un appareil photographique est tout aussi important que le boîtier. Les objectifs sont classés en quatre groupes génériques : grands-angles
Pour un appareil de format 35 mm, les objectifs ayant une focale comprise entre 20 et 35 mm sont appelés grands-angles. Ils permettent d’avoir une meilleure profondeur de champ
La profondeur de champ existe, je l'ai rencontrée.
Comment vous en rendre compte vous-même ?
Mais c'est très simple, munissez-vous d'une carte de visite ou d'un bristol, d'une aiguille ordinaire et d'un crayon.
Faites un tout petit trou au centre du bristol, l'important est qu'il soit proprement fait.
Vous y êtes?
Allons-y:  Prenez le crayon et placez-le à 40 cm de votre oeil (un seul s'il vous plait).
Regardez quelque chose placé à l'infini, et dans votre champ visuel votre crayon est flou!
Fixez le crayon, il devient net, mais l'infini est flou!
Intercaler votre carte de visite près de votre oeil, et refaites le test.
Vous avez une grande chance de voir le fond et le crayon nets ensemble, vous avez votre oeil en intercalant votre carton, et vous avez augmenté votre profondeur de champ.
, un champ de vision (ou angle) plus grand, mais n’autorisent qu’un grossissement relativement faible. Le champ de vision des grands-angles performants aussi appelés fisheye peut atteindre ou dépasser 180°. Ainsi, l’objectif grand-angle de 6 mm, créé par la firme Nikon, offre un champ de vision de 220°, produisant des images circulaires et non pas des images rectangulaires ou carrées..
, objectifs normaux, téléobjectifs
Les objectifs ayant des distances focales plus longues, appelés téléobjectifs, réduisent le champ de vision et diminuent la profondeur de champ mais permettent en revanche de grossir l’image. Pour un appareil de format 35 mm, un objectif ayant une distance focale de 85 mm ou plus correspond à un téléobjectif.
et zooms. Ces termes renvoient en réalité à la distance focale
Distance qui sépare le capteur du foyer de l'objectif.
Distance entre le point nodal d'émergence de l'objectif et l'image nette d'un objet placé à l'infini
En langage photographique, c'est la distance suffisamment grande pour ne pas nécessiter de correction de la mise au point, par rapport à une mise au point faite sur l'horizon. On considère que l'infini photographique est égal à 1000 fois la distance focale de l'objectif utilisé.
.
de l’objectif, qui se mesure généralement en millimètres. Cette caractéristique de l’objectif correspond à la distance entre le centre optique de l’objectif et l’image nette d’un objet placé à l’infini. En pratique, la distance focale influe sur le champ de vision, le grossissement et la profondeur de champ de l’objectif.

Les appareils utilisés par les photographes professionnels et les amateurs avertis sont conçus pour recevoir indifféremment ces quatre types d’objectifs.
dès que le film s'écarte du plan de netteté. Attention ce système n'agit que sur une partie de la diapositive à cause de la courbure du film sous l'effet de la chaleur du projecteur. Seule la mise sous verres des diapositives garantit la perfection et la stabilité de la mise au point.

Abréviation usuelle : AF
Système qui permet la mise au point automatique. Sur un projecteur de diapositives, un dispositif optoélectrique, situé à proximité du couloir de projection, surveille la position de la diapositive. Un petit moteur asservi modifie la position de l'objectif dès que le film s'écarte du plan de netteté. Attention ce système n'agit que sur une partie de la diapositive à cause de la courbure du film sous l'effet de la chaleur du projecteur. Seule la mise sous verres des diapositives garantit la perfection et la stabilité de la mise au point.

Abréviation usuelle : AF
...
J'en ai eu un au début, c'est vrai que l'autofocus bridé c'est galère, si je me souviens bien, il passe alternativement en mise au point continue puis "one shot" sans qu'on puisse intervenir...(c'est rageant!)

Il y'avait, à l'époque, un firmware (pirate) russe qui débridait tout çà, permettant aussi le verrouillage du mirroir ainsi que l'acces aux fonctions personalisées. (le 300D se transformait par magie en 10D, appareil vendu bien plus cher)

ce firmware, bien qu'étant pirate, fonctionne trés bien, je ne sais, par contre, si on le trouve encore.
(au pire, je dois toujours l'avoir, il faut juste que je le retrouve)

Sinon, oui, le 300D niveau bruit
Interférence influençant le capteur
C'est l'équivalent du film argentique dans un appareil photo classique (sauf qu'il est réutilisable à l'infini). Il existe deux familles de capteurs : le CCD
Charge Coupled Device (Dispositif de mesure de charge) : un des deux types principaux de capteurs d'images utilisés dans les appareils photos numériques. Quand une photo est prise, le CCD est frappé par la lumière arrivant à travers l'objectif de l'appareil. Chacun des milliers ou des millions de photosites qui constituent le CCD convertit cette lumière en électrons. Le nombre d'électrons, généralement décrit comme la charge accumulée du pixel
Élément d'une image : les photographies numériques sont composées de milliers ou de millions de pixels : ce sont les éléments de base d'une photo numérique.
(contraction des termes anglais "Picture Element")
, est mesuré puis converti en valeur numérique. La dernière étape s'accomplit en dehors du CCD, dans un composant de l'appareil appelé convertisseur analogique-numérique.
et le CMOS
Complementary Metal-Oxide Semiconductor : un des deux types principaux de capteurs d'images utilisés dans les appareils photos numériques. Sa fonction de base est identique à celle d'un CCD. Les capteurs CMOS ne se trouvent actuellement que dans quelques appareils photos numériques.
(voir définitions ci-après).
CCD lors de longues expositions. Généralement de plus en plus visible au fur et à mesure qu'on augmente les ISO
Une mesure de la sensibilité d'un film à la lumière. Bien que les appareils numériques n'utilisent pas de films, ils ont adopté le même système de mesure pour décrire la sensibilité du capteur d'image de l'appareil photo. Les appareils numériques comprennent souvent un réglage permettant d'ajuster la vitesse ISO ; certains vont la régler automatiquement en fonction des conditions d'éclairage, en la faisant varier vers le haut quand la lumière disponible augmente. Généralement, plus la vitesse ISO augmente, moins la qualité de l'image est bonne.
.
, c'est pas terrible, c'est un vieux boitier, il est mou et dépassé, mais ce n'est pas une bonne escuse pour louper ses photos...
Vivement la retraite !